Chargement...

La banque centrale de Hong Kong signale des escroqueries aux investissements en e-HKD

Dans cet article :

  • L'Autorité monétaire de Hong Kong a mis en garde le public contre les organisations frauduleuses prétendant faussement être associées à ses projets pilotes e-HKD.
  • Les participants officiels au programme e-HKD, notamment Alipay Financial Services et Bank of China (Hong Kong), ne solliciteront pas de financement public ni ne proposeront de produits d'investissement associés.
  • La HKMA a lancé la deuxième phase du projet pilote e-HKD, en se concentrant sur des fonctionnalités avancées telles que la programmabilité.

 

L' Autorité monétaire de Hong Kong (HKMA) a émis un avertissement public concernant certaines organisations. Ces groupes revendiquent à tort une association avec ses projets pilotes e-HKD. L'avis de la banque centrale met en lumière des inquiétudes alors que Hong Kong évalue le potentiel d'une monnaie numérique de banque centrale (CBDC) à travers divers projets d'essai. Les entités trompeuses auraient fait la promotion de produits d'investissement. Ils prétendent être des participants sélectionnés à l’essai de monnaie numérique, tentant d’ trac des investissements sous prétexte.

Pour lutter contre la désinformation, la HKMA a publié une liste des participants officiels au programme pilote. Les entités notables comprennent Alipay Financial Services, la Banque de Chine (Hong Kong), la China Construction Bank et la Hong Kong and Shanghai Banking Corporation. La banque centrale souligne que les participants légitimes au programme e-HKD ne solliciteront pas de financement public ni ne proposeront de produits d'investissement associés. Il a également informé la police de Hong Kong des activités frauduleuses, exhortant le public à signaler tout soupçon aux autorités chargées de l'application de la loi.

Vigilance renforcée et phase deux du programme pilote e-HKD

L'initiative de la HKMA va au-delà des mesures de prudence. Elle s'est lancée dans la deuxième phase du programme pilote e-HKD, visant à explorer les fonctionnalités avancées de la monnaie numérique. La première phase s'est concentrée sur le test de l'e-HKD pour les applications de vente au détail nationales, notamment les paiements programmables, le règlement des actifs tokenisés et les transactions hors ligne. La deuxième phase en cours se concentre sur l’exploration des technologies de programmabilité, de tokenisation et de règlement atomique. Ceux-ci garantissent que les transactions sont exécutées entièrement ou pas du tout, améliorant ainsi la fiabilité et la sécurité des transactions numériques.

Les organisations intéressées à contribuer au développement de l'e-HKD ont la possibilité de postuler pour participer jusqu'au 17 mai. Cette phase devrait se dérouler jusqu'à la mi-2025, reflétant l'engagement de la HKMA en faveur d'une évaluation approfondie des capacités des CBDC. De plus, la HKMA a lancé un programme sandbox pour les émetteurs de stablecoins. Ce programme vise à offrir un environnement contrôlé aux émetteurs potentiels pour tester et explorer des projets stablecoins, minimisant ainsi les risques associés aux nouvelles technologies financières.

Hong Kong avance dans l’adoption sécurisée de l’e-HKD

Les avertissements de la HKMA et le lancement de la deuxième phase pilote témoignent d'une position proactive en faveur de la protection des intérêts publics. En clarifiant le statut officiel des participants et en décrivant la progression structurée des essais e-HKD, l'autorité cherche à favoriser un environnement de confiance et de transparence. L’engagement auprès des forces de l’ordre souligne une approche sérieuse pour se prémunir contre les stratagèmes frauduleux qui pourraient saper la confiance dans les initiatives de monnaie numérique.

La sensibilisation et l’éducation du public sont essentielles alors que Hong Kong fait face aux complexités de l’introduction d’une CBDC. En encourageant le signalement d'activités suspectes et en fournissant des informations claires et précises, la HKMA vise à construire un écosystème financier sécurisé et inclusif. La mise en œuvre stratégique des phases du projet pilote e-HKD, accompagnée de mesures réglementaires robustes, illustre l'approche matic de Hong Kong en matière d'adoption de la monnaie numérique. Cette approche donne non seulement la priorité à la sécurité et à l’efficacité, mais garantit également que les innovations dans le secteur financier s’alignent sur les meilleurs intérêts des consommateurs et du paysage économique dans son ensemble.

Clause de non-responsabilité. Les informations fournies ne constituent pas des conseils commerciaux. Cryptopolitan.com n'assume aucune responsabilité pour les investissements effectués sur la base des informations fournies sur cette page. Nous recommandons fortement tron dent et/ou la consultation d’un professionnel qualifié avant de prendre toute décision d’investissement.

Lien de partage:

Les plus lus

Chargement des articles les plus lus...

Restez au courant de l'actualité crypto, recevez des mises à jour quotidiennes dans votre boîte de réception

Nouvelles connexes

Deutsche Telekom se lance dans l'industrie minière Bitcoin
cryptopolite
Abonnez-vous à CryptoPolitan