Chargement...

OpenAI dévoile une technologie de clonage vocal au milieu de problèmes de sécurité

Dans cet article :

  • OpenAI dévoile la technologie Voice Engine, imitant les voix en 15 secondes, mais se retient pour des raisons de sécurité.
  • Les premiers testeurs acceptent des règles, aucune usurpation d'identité sans consentement, pour garantir une utilisation responsable.
  • OpenAI vise à concurrencer Alexa, signalant les progrès futurs sur le marché de la technologie vocale.

Avec le lancement de sa dernière invention, la technologie Voice Engine, OpenAI, la célèbre société d'intelligence artificielle (IA), a fait une entrée majeure dans le domaine des assistants vocaux. Cette technologie innovante n’a besoin que de 15 secondes d’enregistrement audio pour imiter avec précision une voix humaine. OpenAI a retardé sa sortie publique, invoquant des problèmes de sécurité critiques, même s'il avait anticipé ce développement remarquable.

Les problèmes de sécurité incitent à la prudence

La décision d'OpenAI de suspendre la diffusion généralisée de sa technologie Voice Engine découle de la reconnaissance des dangers potentiels associés à son utilisation abusive. Un communiqué publié par la société a souligné les risques sérieux inhérents à la génération de discours qui ressemblent beaucoup à la voix des individus, en particulier à la lumière de l'année électorale à venir. Cette approche exemplaire fait suite à une enquête en cours dans le New Hampshire concernant des appels automatisés mettant en vedette une voix générée par l’IA se faisant passer pour le dent Joe Biden, soulignant l’urgence de s’attaquer aux implications éthiques d’une telle technologie.

Alors que plusieurs startups proposent déjà une technologie de clonage vocal, l’approche consciencieuse d’OpenAI cherche à atténuer les abus potentiels. Les premiers testeurs du moteur vocal ont accepté des directives strictes, notamment en s'abstenant de usurper l'identité d'individus sans leur consentement explicite et en divulguant la nature des voix générées par l'IA. Cette position responsable reflète l'engagement d'OpenAI en faveur du développement éthique de l'IA et s'aligne sur sa stratégie précédente de dévoilement de technologies avancées, telles que le chatbot et le générateur d'images DALL-E.

Perspectives et paysage concurrentiel

Malgré les restrictions actuelles en matière de diffusion publique, la demande de marque d'OpenAI déposée le 19 mars signale son intention de se développer dans le domaine de la reconnaissance vocale et des assistants vocaux numériques. Cette décision stratégique positionne OpenAI pour potentiellement rivaliser avec les acteurs établis sur le marché des assistants vocaux, notamment Alexa d'Amazon. Grâce aux progrès continus de la technologie de l'IA, OpenAI vise à affiner son moteur vocal et à améliorer sa compétitivité dans le paysage en évolution rapide des produits vocaux.

Le dévoilement par OpenAI de sa technologie Voice Engine marque une étape importante dans le développement d'assistants vocaux basés sur l'IA. Bien que l'innovation soit immense et prometteuse, l'approche prudente d'OpenAI souligne l'importance de répondre aux problèmes de sécurité et aux considérations éthiques. Alors que l’entreprise navigue à l’intersection complexe de l’innovation et de la responsabilité, elle reste prête à façonner l’avenir des technologies vocales tout en donnant la priorité aux principes éthiques et au bien-être sociétal.

La décision d'OpenAI de retarder la sortie publique de sa technologie Voice Engine reflète un effort consciencieux pour répondre aux problèmes de sécurité et respecter les normes éthiques dans le développement de l'IA. Grâce à ses progrès continus et à son positionnement stratégique, OpenAI est sur le point de faire des progrès significatifs dans le paysage concurrentiel des assistants vocaux, en équilibrant innovation et responsabilité au profit de la société.

Histoire originale de : https://openai.com/blog/navigating-the-challenges-and-opportunities-of-synthetic-voices

Clause de non-responsabilité. Les informations fournies ne sont pas des conseils commerciaux. Cryptopolitan.com décline toute responsabilité pour les investissements effectués sur la base des informations fournies sur cette page. Nous tron vivement dent recherches indépendantes et/ou de consulter un professionnel qualifié avant de prendre toute décision d'investissement.

Lien de partage:

Les plus lus

Chargement des articles les plus lus...

Restez au courant de l'actualité crypto, recevez des mises à jour quotidiennes dans votre boîte de réception

Nouvelles connexes

Apple ne paie pas OpenAI pour l'intégration de ChatGPT dans iOS18
cryptopolite
Abonnez-vous à CryptoPolitan