logo

6 meilleures crypto-monnaies à exploiter en 2022 (rentables à long terme)

meilleur crypto à moi

Miner ou ne pas miner la crypto ? Alors, quelle est la meilleure crypto à miner en 2020 ? Et selon les conférenciers motivateurs et les "analystes" financiers en ligne, il existe un million de façons de gagner de l'argent et de rester rentable. L'extraction de crypto et de Bitcoin pourrait bien être la meilleure option. Voici quelques raisons :

La crypto façonne l'avenir de la finance

Il y a des tonnes de pièces répertoriées par les agrégateurs de pièces qui prétendent être une amélioration de l'infrastructure de Bitcoin . Ils sont SÉCURISÉS, plus rapides et meilleurs. De plus, ils prétendent consommer moins d'énergie et sont parfaitement décentralisés. Ils affirment que ces pièces façonneront l'avenir de la finance, mais qu'elles n'ont pas encore été récupérées par les mineurs traditionnels.

Gagner de l'argent légalement pour être rentable sur le long terme

Cependant, pour un mineur, l'objectif est de plonger dans les profondeurs et de gagner de l'argent légalement et de rester rentable tout en filtrant le bruit à long terme. Bien qu'il existe des pièces populaires comme Litecoin ou Bitcoin , toutes ne valent pas la peine, même en utilisant les derniers et meilleurs équipements. Ils peuvent être prometteurs mais illiquides, rapides mais leur prix est presque sans valeur.

Comprendre les paramètres de rentabilité

Ainsi, avant qu'un mineur creuse et investisse ses fonds durement gagnés dans du matériel ou des logiciels de minage, il est préférable d'évaluer d'abord si cela en vaut la peine et de bien comprendre certains des nombreux paramètres qui influencent la rentabilité du minage.

Ceux-ci sont fluides et changent constamment. Par conséquent, la liste pourrait être un peu plus longue en fonction de l'emplacement. N'oubliez pas que miner aux États-Unis peut ne pas être la même chose que miner Bitcoin ou Ethereum en Chine, ou disons au Moyen-Orient.

Il existe des lois qui régissent l'importation d'équipements, l'électricité, les conditions environnementales et, oui, la légalité de l'utilisation de la pièce. Cela n'oublie pas les facteurs en chaîne qui, bien qu'enracinés dans le code, peuvent être modifiés ou laissés pour exécuter une réduction drastique ou une augmentation de la rentabilité. Ethereum , par exemple, a une politique monétaire différente et les conditions de minage peuvent ne pas être les mêmes que celles de Bitcoin .

Qu'est-ce qui façonnera la rentabilité du minage de cryptomonnaies

Avant de décider, les considérer déterminera si l'on sera rentable sur le long terme :

1. Coûts d'électricité

Le fait est que l'électricité est une ressource sur laquelle le gouvernement dépense beaucoup d'argent pour améliorer son réseau car elle alimente la fabrication - un secteur classé comme activité économique dans tous les pays. L'électricité n'est donc pas gratuite et est vendue par des distributeurs en fonction de la consommation.

Les tarifs varient entre les détaillants et les fabricants, directement en fonction de l'abondance de la composante de production. Dans des pays comme la Chine où le charbon est abondant et les barrages se comptent par milliers, les coûts de l'électricité sont relativement bas.

La même tendance peut être observée au Moyen-Orient dans des pays comme l'Iran où il y a du pétrole et où le gouvernement a ratifié l'extraction de crypto , tirant des revenus des mineurs.

Une combinaison de politiques de soutien et d'une abondance de sources de production d'énergie peut également influencer positivement le prix de l'électricité. Et vous devrez déterminer où vous souhaitez installer votre ferme si vous voulez battre les mineurs, par exemple en Chine, dont les tarifs d'électricité sont inférieurs à 0,05 KWh.

Partout au-dessus de 0,12 $ par KWh (équipement minier - en particulier ASICS, dépense beaucoup d'énergie) vous désavantage.

Comme l'exige l'économie, les revenus doivent être supérieurs aux coûts, dont une grande partie proviendra de l'électricité nécessaire pour exploiter au mieux la cryptographie.

2. Période de déploiement des plates-formes minières

Les coûts de l'électricité peuvent être corrects (ou vous pouvez être complètement hors réseau et puiser de l'énergie à partir de sources renouvelables), mais cela n'aura aucun sens si vous ne pouvez pas déployer votre équipement sur le réseau (de préférence via un pool minier ) et mine plus vite.

Actuellement, le temps nécessaire de l'achat à la livraison, à l'installation et aux tests est d'environ 30 jours ou environ trois cycles de difficulté (chacun de 14 jours) en termes de Bitcoin .

3. Maintenance des plates-formes minières

Idéalement, l'équipement acheté devrait être simple à entretenir avec une grande fiabilité. C'est aussi sans oublier que la fiabilité est proportionnelle à la disponibilité de techniciens professionnels.

Bien que cela puisse ne pas se répercuter sur les revenus miniers, il est impératif que les techniciens soient correctement formés pour dépanner et restaurer les opérations dans les plus brefs délais.

Plus le temps de disponibilité est élevé, plus les revenus, et donc les bénéfices, sont importants.

4. Prix de la pièce

Le prix est façonné par les forces du marché de l'offre et de la demande. Mais c'est un peu différent sur la scène de la crypto où il y a des allégations de manipulation du marché. Pourtant, les poches d'un mineur seront bien rembourrées s'il peut extraire des pièces de monnaie de valeur.

Plus le prix est élevé, meilleure est la liquidité des pièces, ce qui signifie non seulement qu'elles peuvent facilement se débarrasser de leurs pièces en cas de besoin, mais qu'elles peuvent constamment tirer des bénéfices de la demande croissante qui, le plus souvent, fait grimper les prix.

5. Facteurs en chaîne

Ici, un mineur Proof-of-Work devra suivre les paramètres de la chaîne tels que le taux de hachage, la difficulté et les « événements de moitié ». Le taux de hachage influence la difficulté d'extraction, mais la réduction de moitié est codée en dur et destinée à réduire les émissions quotidiennes au fil du temps.

Techniquement, la réduction de moitié a tendance à augmenter la demande d'une pièce au fil du temps, mais affecte négativement le taux de hachage car il devient plus difficile de rester dans le vert, ce qui nécessite deux fois plus de ressources pour gagner les mêmes pièces avant la réduction de moitié.

Avec un taux de hachage inférieur, le réseau réduit matic la difficulté de minage pour maintenir des temps de génération de bloc constants. Ces facteurs de changement peuvent avoir un impact positif ou négatif sur l'extraction de crypto-monnaie.

6. Efficacité des engrenages

Le minage de crypto est une course effrénée. Et pour qu'ils restent dans le vert, ils doivent utiliser les derniers engins efficaces pour miner.

Par conséquent, un mineur sera de temps en temps obligé de mettre à niveau son équipement non seulement pour réduire les coûts associés comme l'énergie, mais aussi pour avoir une chance contre l'industrialisation croissante de la scène de la crypto-monnaie.

De temps en temps, compte tenu du potentiel de certaines pièces, des méga-fermes sont lancées avec les derniers équipements pour l'extraction d'ASIC ou de GPU. Cela obligera naturellement un mineur à mettre à niveau ou à fermer son magasin à mesure que la concurrence pour les pièces rares devient rude.

7. Temps de génération de bloc

Les cryptos ne sont extraits que dans des réseaux de preuve de travail où, pour acheminer des ressources vers un réseau spécifique (souvent via un pool de minage), les pièces sont libérées en tant que récompenses à intervalles réguliers.

Dans le réseau Bitcoin , c'est toutes les 10 minutes (mais cela peut aussi varier). Dans d'autres réseaux, par exemple dans Ethereum , les temps de génération de blocs peuvent être relativement plus courts. Souvent, le temps de génération de bloc est façonné par la demande du réseau sous-jacent.

Techniquement, il sera plus rentable d'exploiter des réseaux avec des temps de génération de blocs rapides émettant des pièces de grande valeur.

Facteurs déterminants pour les pièces à miner

Lorsque tout cela a été compris, il est préférable d'aller plus loin et de déterminer la pièce à exploiter. Quelle est la meilleure crypto à miner ?

Filtrer les pièces à extraire, en particulier en 2020, lorsque l'extraction de crypto-monnaie est commercialisée à des échelles jamais vues auparavant, déterminera le choix de votre réseau préféré (filtré par l'algorithme d'extraction) et l'équipement approprié pour ces opérations.

Dans le crypto-mining, il existe trois types de matériel à utiliser en premier en fonction de ce que les créateurs du réseau souhaitaient et de leurs principes directeurs.

Les circuits intégrés spécifiques aux applications (ASIC) sont spécialement conçus pour les réseaux dont la préférence est la sécurité plutôt que l'évolutivité, tandis qu'une carte d'unité de traitement graphique (GPU) et une carte d'unité centrale de traitement (CPU) sont conçues pour les réseaux dont la priorité est la décentralisation plutôt que la sécurité/l'évolutivité.

Un réseau ne peut pas être parfait et être décentralisé, sécurisé et évolutif comme dicté par le trilemme Blockchain

Bien qu'idéaux, les mineurs de CPU sont obsolètes compte tenu de la concurrence féroce et de l'intensité de la scène du minage de crypto.

L'algorithme et le réseau affecteront l'équipement et, par conséquent, le choix de la meilleure pièce à exploiter en 2020 dépend des éléments suivants :

1. Liquidité des pièces

Il s'agit de la facilité de convertir une pièce en cash ou simplement retirer cash . En crypto-monnaie, cela signifie la capacité de transférer rapidement des pièces extraites vers un échange et de les liquider contre de l' cash (stablecoins).

Cash sera nécessaire pour régler les dépenses opérationnelles comme la restauration pour l'électricité ou le paiement du loyer. Étant donné que les gouvernements n'ont pas encore classé Bitcoin - ou tout autre crypto comme ayant cours légal, la facilité de conversion en fiat devrait être la priorité absolue lors de la sélection de la pièce à exploiter.

2. Prise en charge de l'échange de crypto-monnaie

Souvent, les mineurs préfèrent les échanges de gré à gré (OTC) car ils peuvent négocier le prix de vente sans déplacer le marché.

Par conséquent, si une ferme est suffisamment grande et génère régulièrement suffisamment de pièces pour une liquidation organisée lors d'échanges OTC contre fiat, mieux c'est.

D'autre part, un échange de crypto-monnaie qui prend en charge le commerce fiat ou stablecoin convient aux commerçants qui retirent régulièrement des pièces via des pools de minage.

Ceci est essentiel lors de la sélection du type de pièce à exploiter.

3. Légalité de l'exploitation minière et de la crypto-monnaie extraite

Si l'exploitation minière est illégale, cela n'aura aucun sens de se battre avec les autorités. Déplacez-vous dans un pays/région/état où l'extraction de crypto est légale ou faites preuve de diligence raisonnable et exploitez le cloud.

Mieux encore, vous pouvez acheter de la crypto-monnaie à partir d'échanges d'actifs numériques peer-to-peer, décentralisés ou centralisés. Si l'exploitation minière est légale, mais que certaines pièces ne sont pas autorisées, alors n'exploitez pas cette pièce, quelle que soit sa rentabilité.

Les services secrets des États-Unis ont mis en garde contre les pièces de confidentialité comme Monero XMR affirmant que les criminels utilisent Monero XMR pour le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme. Assurez-vous toujours de respecter la loi pour éviter les rencontres inutiles et généralement coûteuses lors de la sélection de la pièce à exploiter.

4. Utilitaire Gear

Le réseau Bitcoin est alimenté par des mineurs ASIC réglés SHA-256 qui libèrent une puissance de calcul maximale et rien d'autre. Il est livré en plug-and-play, ce qui signifie qu'il fonctionnera avec un seul objectif d'extraction de Bitcoin .

D'un autre côté, Ethereum est alimenté par un algorithme Ethash permettant l'extraction de GPU. Les GPU sont utiles dans les graphiques et donc lorsqu'ils ne minent pas (disons qu'ils sont obsolètes), leur puissance de calcul peut être utilisée dans la recherche et à d'autres fins utiles.

tron sera coincé avec des déchets électroniques .

Les ASIC sont généralement plus chers, mais avec les progrès de la technologie des semi-conducteurs, des équipements improvisés sont régulièrement commercialisés. D'autre part, la demande de GPU pour l'extraction de crypto a poussé la demande (et donc le prix), mais à mesure que de nouveaux GPU sont lancés en raison de joueurs exigeants, un mineur peut disposer de son équipement à profit.

Top des crypto-monnaies à miner en 2020

En 2020, ce sont les meilleures crypto-monnaies à exploiter compte tenu des facteurs ci-dessus. Leurs prix peuvent être partout, mais ils sont liquides, pris en charge par la plupart des principaux échanges de crypto-monnaie, et un seul équipement peut être commuté entre les réseaux car ils sont alimentés par le même algorithme de minage.

Ce sont les six principales pièces à exploiter de manière rentable lorsque les conditions du marché et de la chaîne en vigueur ont été prises en compte. Le coût moyen de l'électricité a été fixé à 0,05 trac et la rentabilité a été suivie au cours de la semaine dernière.

1. Ethereum (ETH)

Ethereum est un réseau Proof-of-Work (POW) dont le consensus est garanti par l'algorithme Ethash. Sa monnaie native, Ether (ETH), est la deuxième pièce la plus précieuse au monde, à 231 $. Alors que la pièce transite vers un réseau Proof-of-Stake, l'extraction d' Ethereum est toujours lucrative et des mesures ont été prises pour rendre son logiciel d'extraction et son algorithme ASIC résistants.

Les analystes prédisent qu'en fonction du succès de leur transition et du lancement de la chaîne Beacon, le prix de l'ETH pourrait grimper à plus de 500 $ d'ici la fin de l'année.

Étant donné que l'exploitation minière d' Ethereum se poursuivra même si la phase 0 réussit, les mineurs peuvent continuer à utiliser leur équipement et tirer de gros bénéfices de leurs GPU même après que les récompenses aient été réduites à deux sur trois lors de la mise à niveau de Constantinople.

La capitalisation boursière d' Ethereum (ETH) s'élève à plus de 24,7 milliards de dollars avec trois cartes GPU 480 gagnant environ 5 dollars par semaine.

Les pools de minage Ethereum (ETH) courants sont : SparkPool (le plus dominant), Ethermine ou F2Pool.

2. Ethereum Classic (ETC)

Il s'agit de la chaîne originale d' Ethereum suite au piratage DAO. Les développeurs d' Ethereum Classic ont déclaré qu'il serait dans l'intérêt du réseau s'il ne s'éloigne pas du consensus sécurisé de la preuve de travail.

Le lancement d'une seule carte graphique NVIDIA 2080 Ti (la dernière et la meilleure carte) délivrant 49,5 MH/s de hachage rapporte à un mineur Ethereum Classic 0,95 $ sur un revenu de 1,18 $ par jour. C'est à ce moment que le coût de l'électricité est fixé à 0,05 $ KWh. La récompense de bloc est fixée à 3,88 ETC avec un temps de génération de bloc de 13 secondes.

Cependant, la rentabilité dépendra des taux du marché au comptant et n'est pas à long terme. Ethereum Classic se négocie à 5,95 $ au moment de la rédaction avec une capitalisation boursière de 657 millions de dollars. Cela n'oublie pas la réduction de bloc codée en dur conformément à la politique monétaire du réseau prévue tous les cinq millions de blocs. La dernière réduction de moitié a eu lieu en mars 2020 et les récompenses en bloc ont été réduites de 4 à 3,2 ETC.

Les pools de minage Ethereum Classic sont interopérables avec ceux d' Ethereum . Les principaux sont Ethermine, MiningPoolHub et NanoPool.

3. Bitcoin Or (BTG)

Si une seule carte GPU NVIDIA RTX 2080 Ti est déployée sur le réseau Bitcoin Gold, un mineur gagne 1,29 $ de bénéfices à partir d'un revenu de 1,56 $ si le coût de l'énergie est fixé à 0,05 KWh. C'est 9,04 $ par semaine à la difficulté actuelle de 64 903.

Le 2080 Ti consomme 190 watts de puissance délivrant 86 h/s au réseau Bitcoin Gold via l'algorithme de hachage Equihash_144. BTG est résistant aux ASIC et est destiné à être décentralisé.

Actuellement, toutes les 564,706 secondes ou 10 minutes, 12,5 pièces BTG sont libérées en tant que récompense globale. Puisqu'il s'agit d'un fork Bitcoin , son temps de génération de bloc est fixé à 10 minutes mais peut fluctuer en fonction de plusieurs facteurs en chaîne comme le taux de hachage et la difficulté de minage du réseau.

BTG a une capitalisation boursière de 140 millions de dollars avec des volumes de transactions quotidiens légèrement supérieurs à 32 millions de dollars.

Un mineur peut rejoindre les pools de minage BTG suivants : 2Miners, Mining PoolHub ou Suprnova.

4. GRIN-29

Grin est un protocole axé sur la confidentialité et alimenté par l'algorithme d'exploration de protocole MimbleWimble. Pour chaque bloc miné avec succès, un mineur est récompensé par 60 GRIN. Aux taux au comptant, chaque GRIN se négocie à 0,4 $.

Bien qu'il n'y ait pas de plafond fixe pour les pièces GRIN, le réseau a adopté le concept du cycle de coucou où les récompenses en pièces pour les mineurs sont régulièrement réduites. Son algorithme est le Cuckarood29 mais la pièce peut être extraite via ces deux autres algorithmes : CuckAToo-31 et Cuckaroom-29.

Un mineur doit noter que le déploiement de son GPU via le CuckAToo-31 entraînera des pertes au taux au comptant. Le réseau Grin effectuera un hard fork le 16 juillet 2020.

Si une seule carte GPU Nvidia RTX 2080 Ti est connectée au réseau, elle générera 9,20 h/s, consommant 220 watts générant un revenu de 1,29 $ et un bénéfice net de 1,03 $ chaque jour. En une semaine, cela se traduit par 7,82 $.

GRIN peut être échangé contre d'autres actifs liquides comme Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH) et USDT chez KuCoin, Gate, Poloniex, Bittrex ou Hotbit .

Un mineur peut rejoindre les pools de minage GRIN suivants : F2Pool ou SparkPool.

5. Bitcoin (BTC)

Bitcoin est la crypto-monnaie la plus populaire avec une domination du marché de 66% et une capitalisation boursière de 167 milliards de dollars.

Compte tenu de sa profondeur de liquidité, BTC est utilisé comme base dans la plupart des échanges de crypto-monnaie avec une quantité décente d'échanges de premier plan prenant en charge les paires fiat. Le réseau Bitcoin est alimenté par un algorithme de consensus Proof-of-Work et toutes les transactions sont hachées par la fonction SHA-256.

En déployant le Bitmain Antminer S17 Pro avec 53 TH / s ASIC, un mineur - après prise en compte des coûts d'électricité fixés à 0,05 $ KWh, réalise un bénéfice quotidien de 1,43 $ à des taux au comptant d'environ 9 100 $, à partir d'un revenu de 3,95 $ - (0,00043741 BTC gagné comme récompenses). Cela se traduit par 6,07 $ par semaine. Chaque mineur ASIC consomme 2 100 watts expliquant les coûts élevés de l'électricité.

Pour chaque bloc miné avec succès, un mineur reçoit 6,5 BTC en récompense. Avant le 11 mai 2020, lorsque le réseau Bitcoin a réduit de moitié ses récompenses de mineur de 12,5 BTC, les bénéfices, en utilisant le même équipement, pouvaient être doublés.

Cependant, comme Bitcoin est très compétitif, il est recommandé qu'un mineur rejoigne un pool de minage . S'il s'agit de récompenses quotidiennes projetées, la prise en compte des frais de pool de minage et des fluctuations des taux au comptant réduit la rentabilité quotidienne.

Les pools de minage Bitcoin incluent F2Pool, Poolin, AntPool ou Huobi Pool. Il y en a des tonnes, ce ne sont que quelques-uns.

6. DigiByte (DGB)

DigiByte est aussi décentralisé que Bitcoin et aussi flexible Ethereum . Pour sécuriser le réseau, les transactions peuvent être hachées par cinq fonctions de hachage.

En 2019, DigiByte a introduit une solution de mise à l'échelle de couche 2 permettant la trac des actifs et la capacité de contrat intelligent sans sacrifier la décentralisation.

Suite à sa cotation sur Binance où DGB est désormais associé à BNB , BTC et BUSD, son prix a grimpé et se négocie désormais à 0,017 $. Étant donné que la rentabilité de l'exploitation minière est directement proportionnelle au prix supposant que les autres facteurs sont constants, l'exploitation minière DGB est désormais rentable.

Si un seul ASIC – Bitmain Antminer S17 Pro avec 53 TH/s, est lancé sur le réseau DGB (SHA-256), un mineur gagnera 4 $ par semaine. Toutes les 14 secondes, un nouveau bloc est libéré. Les récompenses de bloc sont fixées à 594 DGB à la difficulté actuelle de 2 554 968 700.

La capitalisation boursière de DGB s'élève à 246 millions de dollars avec un volume de transactions sur 24 heures de 14,4 millions de dollars.

Pour augmenter les chances d'être rentable, un mineur peut rejoindre n'importe quel pool minier DGB (classé selon l'algorithme). Choix de Mining Dutch (le plus dominant avec 45,90 PH/s au moment de la rédaction), Prohashing ou Antpool.

En résumé

Selon votre emplacement et les lois locales, l'extraction de crypto-monnaie de pièces comme Ethereum , Bitcoin ou GRIN peut être lucrative. Il incombe au mineur de rechercher la meilleure pièce à exploiter, en utilisant le dernier équipement afin de rester rentable à long terme.

Si cela est fait correctement, l'exploitation minière peut être rentable et une source de revenus crypto passifs maintenant. La crypto devient de plus en plus courante à mesure que les décideurs rédigent des lois appropriées.

Shawn Du'Mmett

Shawn Du'Mmett

Ancien développeur et consultant informatique, équipe à distance et expert en collaboration, PM, CCO, écrivain, rêveur, idéaliste cherchant à collaborer avec des équipes mondiales sur une organisation mondiale bleu sarcelle/turquoise. Le rêve de Shawn est de travailler ensemble ouvertement, pour obtenir ce dont les écrivains ont besoin et ce qu'ils veulent, et pour résoudre les plus gros problèmes mondiaux. Il construit dès le départ un système de collaboration que chacun peut s'approprier et defi , leur permettant de travailler ensemble, de décider de son fonctionnement et de ses idéaux les plus élevés.

Nouvelles connexes

Histoires chaudes

Collector Crypt clôt la ronde de semences compétitives
JeuxServer et le WWF collaborent dans un projet d'utilisation de la "poubelle NFT" et de sauvegarde de l'océan
Réalité virtuelle et métaverse : histoire et développement
Comment la blockchain va-t-elle transformer l'industrie du jeu vidéo ?
Analyse du prix du Bitcoin : BTC descend à 22 917 $, alors que les baissiers perturbent la tendance haussière

Suivez-nous

Nouvelles de l'industrie

La SEC américaine prévoit d'examiner les sociétés de conseil en cryptographie en 2023
L'ancien banquier de JP Morgan dirige la division Asie-Pacifique de SEBA
La banque russe Gazprombank s'inquiète de l'impact du rouble numérique sur fiat
Les jetons AI surpassent BTC - Que sont-ils ?
Web3 va à l'école en Inde : Algorand annonce des partenariats qui changent la donne

Ajoutez votre texte d'en-tête ici