Chargement...

Le PDG de Meta, Mark Zuckerberg, dévoile des avatars métaverses ultra-réalistes

Dans cet article :

  • Les avatars réalistes de Meta defi le réalisme du métaverse mais soulèvent des problèmes de confidentialité.
  • L'intégration de l'IA chez Meta promet des interactions virtuelles immersives.
  • Mark Zuckerberg accueille favorablement les défis sur la voie de l’innovation métaverse.

Dans un podcast révolutionnaire, Mark Zuckerberg, PDG de Meta, anciennement connu sous le nom de Facebook, a donné un aperçu passionnant de l'avenir du métaverse. En collaboration avec le chercheur en IA Lex Fridman, Zuckerberg a présenté la dernière innovation de Meta's Reality Labs : des « avatars codecs » hyperréalistes. Ces sosies numériques peuvent capturer les expressions faciales et le langage corporel les plus subtils, apportant ainsi un nouveau niveau de réalisme aux interactions virtuelles. Fridman a décrit l'expérience comme étant remarquablement proche de parler avec quelqu'un en personne, quelle que soit la distance physique qui les sépare.

Traverser l'étrange vallée

L’une des réalisations les plus significatives démontrées par les avatars codecs de Meta est la transcendance de la « vallée étrange ». Ce terme fait référence à l’inconfort qui survient souvent lorsqu’on rencontre des personnages générés par ordinateur qui sont presque – mais pas tout à fait – impossibles à distinguer des personnes réelles. Zuckerberg a souligné que les avatars de Meta ont finalement franchi cette vallée, offrant des représentations naturelles et pertinentes des utilisateurs. Ce développement constitue un pas en avant significatif dans la création d’expériences métaverses immersives et convaincantes.

Intégration de l'IA pour une socialisation immersive

Zuckerberg a souligné que l'intelligence artificielle (IA) est appelée à jouer un rôle central dans les ambitions métaverses à long terme de Meta. La vision de l'entreprise inclut l'intégration de l'IA dans les logiciels et le matériel, permettant aux utilisateurs de s'engager dans des interactions sociales immersives au sein du métaverse. La capacité des avatars pilotés par l’IA à transmettre des émotions et un langage corporel nuancés ouvre de nouvelles possibilités de connexion humaine dans les espaces virtuels.

Le point de vue d'Andrew Bosworth sur l'IA

Le directeur de la technologie de Meta, Andrew Bosworth, a en outre souligné l'importance de l'IA dans le métaverse lors de la conférence Meta's Connect. Bosworth a souligné que l'IA améliorerait l'expérience utilisateur et jouerait un rôle crucial dans l'interprétation du contenu du métaverse. À mesure que le métaverse se développe, le volume de données et d’informations qu’il contient deviendra stupéfiant, nécessitant l’aide de l’IA pour organiser, catégoriser et donner un sens à ce vaste paysage numérique.

Répondre aux préoccupations critiques

Bien que les progrès de Meta dans la technologie du métaverse soient indéniablement impressionnants, plusieurs préoccupations cruciales doivent être résolues avant l'adoption généralisée des mondes virtuels liés à l'IA. Ces préoccupations couvrent divers domaines, notamment la confidentialité, la sécurité et la santé mentale.

Intimité

La collecte et l'utilisation de données personnelles au sein du métaverse font partie des principales préoccupations. Lorsque les utilisateurs s'engagent dans des interactions virtuelles, il existe un risque que des informations sensibles soient collectées, soulevant des questions sur la sécurité des données et la confidentialité des utilisateurs. Meta doit établir des garanties robustes pour protéger les données des utilisateurs et garantir que les individus ont le contrôle de leurs informations personnelles.

Sécurité

Le métaverse est un écosystème numérique complexe, et avec l’IA en son cœur, il devient vulnérable à diverses formes de cybermenaces et d’activités malveillantes. Assurer la sécurité des utilisateurs et du métaverse lui-même est primordial. Meta doit investir massivement dans des mesures de cybersécurité pour se protéger contre le piratage et les violations de données.

Santé mentale

À mesure que les mondes virtuels deviennent de plus en plus immersifs, les inquiétudes quant à leur impact sur la santé mentale se sont accrues. Passer de longues périodes dans le métaverse peut entraîner des problèmes tels que la dépendance numérique et l'isolement social. Meta devrait prendre des mesures proactives pour promouvoir des modèles d'utilisation sains et fournir des ressources pour résoudre les problèmes de santé mentale potentiels découlant de l'engagement du métaverse.

Accepter les critiques et les défis

Mark Zuckerberg reconnaît ouvertement les défis de Meta dans son parcours pour remodeler le paysage numérique avec le métaverse. Il accueille favorablement les critiques des utilisateurs, des régulateurs et des experts, soulignant l'importance de la transparence et de la responsabilité dans ce processus de transformation.  

Il convient de noter que Meta a déjà rencontré des obstacles importants dans son pivotement vers le métaverse. En 2022, l'entreprise a subi une restructuration majeure, qui a entraîné le licenciement de 11 000 employés et a enregistré une perte substantielle de 13,7 milliards de dollars. Ces défis soulignent les complexités et les incertitudes inhérentes à l’ambitieux projet de métaverse de Meta.

Le dévoilement par Meta d'avatars métavers ultra-réalistes représente une étape importante vers un monde virtuel plus immersif et convaincant. L’intégration de la technologie de l’IA promet de defi la façon dont nous nous connectons et interagissons dans les espaces numériques. Cependant, à mesure que le métaverse évolue, il doit affronter et résoudre des problèmes critiques en matière de confidentialité, de sécurité et de santé mentale. L'engagement de Mark Zuckerberg en faveur de la transparence et la volonté de l'entreprise d'apprendre des critiques seront essentiels pour naviguer dans le territoire inexploré du métaverse.

Alors que Meta continue d’être pionnier dans le développement du métaverse, le monde regarde avec anticipation et prudence, reconnaissant l’immense potentiel et les défis à venir dans cette frontière numérique transformatrice.

Clause de non-responsabilité. Les informations fournies ne sont pas des conseils commerciaux. Cryptopolitan.com décline toute responsabilité pour les investissements effectués sur la base des informations fournies sur cette page. Nous tron vivement dent recherches indépendantes et/ou de consulter un professionnel qualifié avant de prendre toute décision d'investissement.

Lien de partage:

Les plus lus

Chargement des articles les plus lus...

Restez au courant de l'actualité crypto, recevez des mises à jour quotidiennes dans votre boîte de réception

Nouvelles connexes

Pourquoi le prix du Litecoin (LTC) reste stagnant malgré une large utilisation
cryptopolite
Abonnez-vous à CryptoPolitan