Chargement...

La sénatrice Cynthia Lummis critique l'application de la cryptographie par la SEC dans le cadre de l'affaire Kraken

Dans cet article :

  • La sénatrice Cynthia Lummis critique la SEC pour son approche axée sur l'application de la réglementation des crypto-monnaies.
  • Le procès intenté par la SEC contre Kraken pour mélange des fonds des clients et de l'entreprise met en évidence sa politique d'application stricte.
  • Lummis plaide en faveur d’une réglementation claire en matière de cryptographie, invoquant les dommages causés à l’innovation et à la protection des consommateurs.

Lors de développements récents, la sénatrice Cynthia Lummis a ouvertement critiqué l'approche de la Securities and Exchange Commission (SEC) en matière de réglementation du secteur des cryptomonnaies. Ses remarques font suite à l’action en justice de la SEC contre l’échange de crypto-monnaie Kraken et à un examen plus large du secteur de la cryptographie.

La stratégie d'application de la SEC sous surveillance

Le sénateur Lummis, un défenseur connu d'une réglementation claire en matière de cryptographie, a exprimé ses inquiétudes quant à l'approche centrée sur l'application de la SEC. Selon Lummis, la stratégie de la SEC, qui conduit souvent à des mesures coercitives sans instructions claires préalables, a un impact négatif sur les sociétés d'actifs cryptographiques en quête de clarté réglementaire. Selon elle, cette approche a non seulement étouffé l’innovation, mais a également entraîné un préjudice involontaire pour les consommateurs.

Les déclarations du sénateur font suite à une série de mesures coercitives prises par la SEC contre diverses plateformes de trading de crypto, dont Kraken. L'autorité fédérale a accusé Kraken d'opérer en tant que revendeur, agence de compensation et courtier sans licence. La SEC allègue que Kraken a mélangé jusqu'à 33 milliards de dollars de cryptomonnaies de clients aux actifs commerciaux de l'entreprise, violant ainsi les lois fédérales sur les valeurs mobilières et mettant en danger les fonds des clients.

Le procès contre Kraken est au centre du débat en cours sur le rôle des organismes de réglementation dans le domaine des crypto-monnaies. Le procès de la SEC affirme que Kraken a non seulement mélangé les fonds des clients et de l'entreprise, mais a également utilisé occasionnellement cash des clients détenues sur des comptes bancaires pour les dépenses opérationnelles.

En réponse, la SEC demande des sanctions, la restitution de tout gain mal acquis et une interdiction defi des opérations de Kraken en tant que bourse non enregistrée. Cette action en justice met en évidence la position ferme de la SEC sur les activités cryptographiques non réglementées, renforçant l'engagement de l'agence à appliquer les lois fédérales sur les valeurs mobilières dans le domaine cryptographique.

Efforts législatifs pour une réglementation plus claire en matière de cryptographie

Au milieu de ces défis réglementaires, le sénateur Lummis, en collaboration avec la sénatrice Kirsten Gillibrand (DN.Y.), a coparrainé une législation complète sur la cryptographie. Ce projet de loi proposé vise à établir un cadre réglementaire clair pour le secteur des cryptomonnaies. De plus, une section de la mesure de Lummis traitant du financement du terrorisme a récemment été incluse dans le plan de financement de la défense du Sénat, la National Defense Authorization Act.

Le sénateur Lummis a également manifesté son intérêt pour le « Staff Accounting Bulletin 121 » de la SEC, publié en mars 2022. Cette politique oblige les institutions financières détenant des actifs cryptographiques pour leurs clients à déclarer ces actifs dans leurs bilans et à divulguer les risques associés. En se concentrant sur de telles politiques, Lummis déploie des efforts importants pour apporter clarté et certitude au secteur des crypto-monnaies de la part des organismes de réglementation.

De plus, en collaboration avec le président du comité des services financiers de la Chambre, Patrick McHenry (RN.C.), le sénateur Lummis a exprimé son soutien au cadre du comité sur la crypto-monnaie. Cette décision représente un effort bipartisan pour façonner l’avenir de la réglementation des crypto-monnaies aux États-Unis.

Clause de non-responsabilité. Les informations fournies ne sont pas des conseils commerciaux. Cryptopolitan.com décline toute responsabilité pour les investissements effectués sur la base des informations fournies sur cette page. Nous tron vivement dent recherches indépendantes et/ou de consulter un professionnel qualifié avant de prendre toute décision d'investissement.

Lien de partage:

Les plus lus

Chargement des articles les plus lus...

Restez au courant de l'actualité crypto, recevez des mises à jour quotidiennes dans votre boîte de réception

Nouvelles connexes

NFT
cryptopolite
Abonnez-vous à CryptoPolitan