Chargement...

Linus Torvalds discute de l'IA et de Nvidia lors du sommet Open Source

Dans cet article :

  • Torvalds considère l’IA avec un optimisme prudent, appelant à une approche attentiste.
  • Nvidia améliore ses relations avec Linux, facilitant la gestion des modèles d'IA.
  • Le potentiel de l’IA est éclipsé par le battage médiatique ; Torvalds met l'accent sur des applications réalistes.

Lors de la récente conférence Open Source Summit 2023, Linus Torvalds, le père de Linux, et selon ses propres mots un petit Viking en colère, avait une vision constructive et inspirante de la dernière IA, même s'il avait toujours été un critique féroce envers les grandes entreprises technologiques. , comme Nvidia. L'événement a été couronné par une discussion d'ouverture entre Torvalds et Dirk Hohndel, une légende du mouvement Open Source, sur le développement de l'IA ainsi que son avenir.

Évaluer l’IA avec une approche mesurée

Torvalds a observé l'incroyable recherche sur l'IA qu'il consommait lentement avec un mélange d'amusement et d'optimisme modéré. Ô, par Jupiter ! C'est risible de penser, a-t-il plaisanté, imaginant de faux renseignements uniquement pour remplacer son travail à l'avenir. D’un autre côté, il a recommandé une attitude plus prudente face à la période de battage médiatique qui prévaut actuellement sur l’IA. Ainsi, il a indiqué qu'il valait mieux attendre et voir au moins avant de se décider. Ne sautez pas le pas et dites : Oh mon Dieu, cette technologie fera de moi un Dieu, car franchement, c’est encore très loin dans le futur. Utilisez plutôt la puissance qui sera réellement disponible dans les 10 à 15 prochaines années », a-t-il souligné, donnant un peu de sens aux points de vue extrêmes qui considèrent l'IA comme le sauveur de l'humanité ou la qualifient de dispositif d'extinction.

Hohndel a donné une perspective plus critique sur les technologies d’IA existantes, décrivant la plupart des outils d’IA comme des corrections automatiques sous stéroïdes. Cette différence de points de vue au sein de la communauté technologique a révélé des opinions différentes en raison de la réalisation réaliste et de la fiabilité de l’IA existante. Par exemple, Linus Torvalds, qui était autrefois considéré comme un fervent sceptique à l'égard de Nvidia, a reconnu les améliorations apportées à sa communication avec la communauté Linux. Au contraire, jamais le célèbre Torvalds n’a été aussi dur dans ses critiques à l’égard de Nvidia. Il y a plus de dix ans, il les a privés du nom de «la pire entreprise à laquelle nous ayons jamais été confrontés en les maudissant et en leur montrant l'oiseau dont le nom est 'majeur' lors d'une réunion en Finlande.

Torvalds sur le rôle de l'IA dans l'amélioration des outils de programmation

Les derniers développements l'ont rendu moins critique à ce sujet. Torvald estime que Nvidia s'est amélioré dans la communication avec les développeurs Linux et dans la gestion de la mémoire Linux - un point important car Nvidia est tellement dent du système Linux pour exécuter ces grands modèles de langage.  

Ce changement est significatif, faisant référence aux intérêts et aux efforts de Nvidia pour mieux collaborer et se conformer à l'écosystème Linux, ce qui indique qu'il s'agit d'une évolution positive. Il a également insisté sur les gains tirés de l’IA en programmation. Par exemple, il a clairement souligné comment l’IA permet de détecter les bugs et d’améliorer les outils système. Il a salué l’utilisation de l’IA, qui, selon lui, était capable de localiser plus rapidement les bugs ou les problèmes. Il a l'habitude d'abuser de divers outils et instruments ; cependant, ce serait une erreur de les remplacer par des versions plus intelligentes, a-t-il déclaré. L'intégration de l'IA pourrait conduire à la création d'interfaces très simples à utiliser conjointement avec ces outils pour examiner les noyaux et les modèles requis, qui ne nécessiteront aucune exigence technique spécialisée ni aucun script détaillé.

Naviguer dans les réalités et le battage médiatique de la technologie de l'IA

Même si, en général, Torvalds était enthousiasmé par ce que l’IA pouvait accomplir, il restait méfiant quant à la mesure dans laquelle les capacités de l’IA pourraient être déformées auprès du grand public, gardant les sommets du battage médiatique généralement réservés à certaines nouvelles technologies. Quant à AI BS, il a ensuite averti que ceux qui travaillent dans le secteur technologique doivent veiller à ne pas se laisser emporter par le battage médiatique autour des capacités de l'intelligence artificielle, tout en restant vigilants sur la mesure dans laquelle elle peut être utilisée dans la réalité. scénarios de vie et limites réalistes.

Alors que l’IA continue de se développer, des discussions comme celles qui ont eu lieu lors du Sommet Open Source sont essentielles pour percevoir les possibilités et les mises en œuvre réelles qui entourent cette merveilleuse création. Bien que les opinions puissent être fondamentalement différentes, les points de vue des anciens combattants représentés par des personnes comme Linus Torvalds méritent une considération respectueuse sur la question de savoir comment l'IA peut affecter les innovations technologiques, les normes industrielles et d'autres aspects sociaux. Tout au long du processus de développement de l’IA, le secteur des technologies reste alarmé et espère surmonter les défis et découvrir des opportunités.

Clause de non-responsabilité. Les informations fournies ne sont pas des conseils commerciaux. Cryptopolitan.com décline toute responsabilité pour les investissements effectués sur la base des informations fournies sur cette page. Nous tron vivement dent recherches indépendantes et/ou de consulter un professionnel qualifié avant de prendre toute décision d'investissement.

Lien de partage:

Les plus lus

Chargement des articles les plus lus...

Restez au courant de l'actualité crypto, recevez des mises à jour quotidiennes dans votre boîte de réception

Nouvelles connexes

Microsoft
cryptopolite
Abonnez-vous à CryptoPolitan