Chargement...

Les solutions basées sur l’IA defi la conservation marine

Dans cet article :

  • L’IA améliore la surveillance et intercepte les navires de pêche illégaux.
  • Belhabib comble le fossé et mobilise le soutien à la conservation marine.
  • La technologie innovante de l’IA protège les écosystèmes marins vulnérables.

Dyhia Belhabib, la scientifique marine obligée de lutter contre la pêche illégale à cause de ses expériences d'enfance de guerre et d'effondrement des écosystèmes dans son pays d'origine, a créé le premier système au monde pour prévenir la pêche illégale. Le parcours de Belhabib, une jeune qui a vécu les ravages de l'environnement et a atteint les griffes de la conservation marine, montre qu'elle est résiliente et engagée dans la conservation et l'intendance de l'environnement.

Le parcours de Dyhia Belhabib dans les sciences marines

Belhabib, Algérien des années 90, vivant dans le nord de l'Algérie, où la guerre civile était à son paroxysme, a eu un contact avec l'océan soit par l'écran de télévision, avec des moments de désespoir ou rarement de bons sentiments qui y étaient attachés. Pourtant, une rencontre dent avec le meilleur ami de son frère a éveillé un vif intérêt pour les sciences marines, et c'est ainsi qu'elle a réalisé qu'elle souhaitait obtenir un diplôme de l'Institut national des sciences marines et de gestion du littoral dans la belle ville de Alger.  

Malgré toutes ces conceptions négatives de la société et les difficultés d'être une fille dans un programme dominé par les hommes, Belhabib a brillé sur le plan académique et a obtenu la meilleure note le jour de sa remise des diplômes. Née avec une passion pour la conservation marine et une persévérance inébranlable, elle a été la sauveuse de Belhabib à travers les retours en arrière les plus difficiles des universités étrangères auxquelles elle a postulé.  

C'est alors que sa fortune a changé lorsqu'elle a rencontré Daniel Pauly, un éminent spécialiste des poissons déjà célèbre, et il l'a prise sous sa supervision. Ébranlé par la fluidité du discours de Balthabib, il s'est donné du mal et l'a prise sous ses ailes comme élève pour l'aider à surmonter ses obstacles linguistiques. Il a approfondi ses recherches sur la pêche illégale et a découvert son importance alarmante pour le marché international.

Révolutionner la conservation marine avec l'initiative technologique innovante de Belhabib

Les recherches menées par les défenseurs de la conservation du poisson ne se sont pas seulement limitées à révéler l'ampleur de la pêche illégale, mais ont également commencé à rechercher des moyens innovants pour résoudre la situation. En utilisant sa position de professionnelle africaine de la santé publique et en établissant des liens, elle a conclu des accords de partage de données percutants entre les principaux acteurs.  

Elle a attiré l'attention des médias mondiaux tels que le New York Times. La capacité de Belhabib à rassembler des groupes d'intérêt auparavant divisés et à rassembler des soutiens a été des facteurs clés pour les efforts de conservation marine dans les régions confrontées à un problème causé par les activités de pêche illégale.

En appliquant les résultats de ses recherches, Belhabib a dirigé les innovateurs qui ont mis en place le système technologique ciblant la pêche illégale. Sa technique stratégique révolutionnaire, mise en œuvre avec une technologie soutenue par la surveillance par satellite, l'intelligence artificielle et l'analyse de données, permet de détecter et d'exclure les navires utilisés pour des opérations de pêche illégales.

Tracer un avenir durable Le leadership de Dyhia Belhabib

L’utilisation d’une technologie de pointe signifie que l’initiative a le potentiel d’améliorer les capacités de surveillance, ce qui conduit à des pratiques d’application plus efficaces. Ainsi, il protège la biodiversité et les écosystèmes côtiers des impacts néfastes de l’humanité. La protection maritime n’est pas une question de luxe ; elle détient la clé de la création d’une conservation marine qui est vitale pour le développement durable à long terme.

Alors que Dyhia Belhabib prend avec audace la parole pour préserver la conservation des océans par l’innovation et le plaidoyer, son action devient un phare alors que les opposants trouvent la bataille ultime. Belhabib a réalisé une percée technologique dans son travail et elle constitue un élément irremplaçable du processus environnemental visant à favoriser les écosystèmes de nos océans, qui soutiennent des générations de communautés.

La transformation exceptionnelle de Dyhia Belhabib, de jeune à un rôle de premier plan dans la conservation marine, prouve que lorsque la passion et la persévérance sont en place, rien ne peut faire autre chose que se transformer. 

Elle est incarnée par ses découvertes révolutionnaires et ses solutions créatives, car elle est à l'origine du changement dans la pêche illégale et de la destruction de l'environnement. Elle continue de donner l'exemple grâce à ses efforts ; par conséquent, l’avenir de la conservation marine semble plus prometteur qu’il ne l’a jamais été dans le passé.

Clause de non-responsabilité. Ceci est un communiqué de presse. Les lecteurs doivent faire preuve de diligence raisonnable avant d'entreprendre toute action liée à l'entreprise promue ou à l'une de ses sociétés affiliées ou services. Cryptopolitan.com n'est pas responsable, directement ou indirectement, de tout dommage ou perte causé ou présumé être causé par ou en relation avec l'utilisation ou la confiance accordée à tout contenu, biens ou services mentionnés dans le communiqué de presse.

Lien de partage:

Les plus lus

Chargement des articles les plus lus...

Restez au courant de l'actualité crypto, recevez des mises à jour quotidiennes dans votre boîte de réception

Nouvelles connexes

cryptopolite
Abonnez-vous à CryptoPolitan