Chargement...

Tales of Kenzera : ZAU : faire revivre Metroidvania avec une profondeur émotionnelle et un combat dynamique

Dans cet article :

  • Tales of Kenzera : ZAU combine une narration émotionnelle captivante et des combats dynamiques dans une expérience très passionnante pour les joueurs car il s'agit d'un jeu vidéo Metroidvania.
  • Le système de combat confère les caractéristiques de style de combat des jeux Devil May Cry et God of War tout en conservant un seul bouton d'attaque qui n'accorde aucune liberté ni polyvalence aux joueurs.
  • Avec son mélange harmonieux de mécanismes de mêlée et de tir, Tales of Kenzera: ZAU defi le genre de jeu Metroidvania et devient un récit interrogeant les confusions et les problèmes de la perte.

Depuis les dernières décennies dans le contexte du jeu vidéo, certains genres sont parmi les plus populaires et ces genres font plusieurs joueurs et puis parfois ces genres vont disparaître pendant un moment et passé un certain point, ils réapparaissent et puis la personne s'y intéresse à nouveau. . Le genre Metroidvania, mêlant des éléments d'exploration, de plateforme et de RPG, semble prêt pour un retour en 2024, avec des titres comme Tales of Kenzera : c'est lui qui a combattu dans les batailles de nos jours. Combinant une narration émotionnelle avec des mécanismes de combat dynamiques, Tales of Kenzera : ZAU se différenciera des autres événements sportifs en créant un nouveau scénario et en nous emmenant tous dans un autre monde en temps réel.

Le combat comme reflet du chagrin : place au choix du joueur et profondeur des émotions des personnages

Le combat dans Tales of Kenzera : ZAU ne consiste pas simplement à vaincre des rivaux. Il s’agit aussi des incertitudes du deuil. Abubakar Salim, le développeur du jeu et concepteur principal, souligne que la licence et la liberté du joueur sont la clé du succès du jeu au combat. En donnant aux joueurs les moyens d'utiliser différentes approches pour faire face aux situations, le jeu reflète assez naturellement les sentiments instables de deuil et de chagrin. Parfois, les joueurs peuvent avoir l'impression d'être aux commandes, éliminant les navires ennemis avec une agilité féline. Parfois, ils en ressentent trop, ce qui les conduit à un comportement désordonné qui peut ressembler à du chaos ou à une course partout. Cette fluidité montre le changement émotionnel de la gestion des pertes, le flux de contrôle étant très différent d'un instant à l'autre.

S'inspirer des classic du jeu : collision de différents styles.

Lors de l’élaboration des mécanismes de combat de Tales of Kenzera : ZAU, notre équipe a proposé diverses idées de jeu dans le but de créer une expérience de jeu remarquable. Le concepteur principal Zi Peters cite des titres comme Super Metroid, Castlevania : Symphony of the Night, Devil May Cry et God of War, qui ont été les principales inspirations. En incorporant des éléments de ces jeux bien-aimés, Tales of Kenzera : ZAU tente de recréer l'expérience de combat, la rendant non seulement familière mais aussi nouvelle en même temps. De l’efficacité de Devil May Cry à l’épique et matic de God of War, la dynamique et les éléments de divertissement du système de combat sont construits par toutes ces inspirations.

Une danse d'épées et de balles : systèmes de mêlée et de tir.

L'un des aspects uniques du combat dans Tales of Kenzera : ZAU a l'avantage de pouvoir intégrer un style de tir au corps à corps et à défilement latéral dans un seul jeu. Les joueurs doivent décider s'ils veulent affronter les adversaires face à face en actionnant leurs épées ou passer à un mode d'attaque à distance et déclencher une pluie de balles à distance. Cette polyvalence ajoute donc non seulement plus de dimension au combat, mais permet également aux joueurs de professer des costumes à leur goût. Que ce soit en choisissant les rencontres rapprochées ou les attaques stratégiques à longue portée, les joueurs sont autorisés à s'engager dans des combats de la manière qui leur convient le mieux.

Élever l’expérience émotionnelle : la narration est une autre caractéristique distincte des jeux vidéo.

Au-delà de ses mécanismes de combat, Tales of Kenzera : Dans le monde de ZAU, l'accent est mis sur la narration et la création d'un monde réel. Le parcours émotionnel du personnage principal, ZAU, se manifeste non seulement dans le scénario du jeu, mais également à travers la création de niveaux et les mécanismes de jeu. Ceci est rendu possible par la conception détaillée de chaque élément du jeu qui vise à inviter les joueurs dans le monde de ZAU, leur permettant de revivre ses hauts et ses bas. En mélangeant harmonieusement gameplay et narration, Tales of Kenzera : Le but de ZAU est de créer un jeu qui non seulement vous engagera profondément, mais vous aidera également à oublier la vraie vie pendant un moment.

Clause de non-responsabilité. Les informations fournies ne sont pas des conseils commerciaux. Cryptopolitan.com décline toute responsabilité pour les investissements effectués sur la base des informations fournies sur cette page. Nous tron vivement dent recherches indépendantes et/ou de consulter un professionnel qualifié avant de prendre toute décision d'investissement.

Lien de partage:

Les plus lus

Chargement des articles les plus lus...

Restez au courant de l'actualité crypto, recevez des mises à jour quotidiennes dans votre boîte de réception

Nouvelles connexes

Sony
cryptopolite
Abonnez-vous à CryptoPolitan