Chargement...

GPT-4 correspond aux radiologues dans la détection des erreurs dans les rapports de radiologie, selon une étude

TL; DR

  • GPT-4 correspond aux radiologues humains dans la détection des erreurs, améliorant ainsi l'efficacité des soins de santé.
  • Les outils basés sur l'IA comme GPT-4 réduisent les coûts et améliorent la précision en radiologie.
  • L’intégration de l’IA dans les services de radiologie améliore les soins et le flux de travail des patients.

Dans une recherche publiée cette année dans Radiology, il a été constaté que le GPT-4 peut effectivement être appliqué à la vérification des rapports de radiologie, et qu'il est aussi sensible que les humains s'en souviennent. Dominatribute était l'œuvre du Dr Roman J. Gertz, qui a travaillé avec son équipe de recherche du Dpt. de radiologie à l'hôpital universitaire de Cologne, en Allemagne. L’étude a comparé GPT-4 à six radiologues ayant différents niveaux d’expérience. La recherche s'est concentrée sur la découverte d'éventuelles erreurs dans 200 documents médicaux de type radiologie, c'est-à-dire radiographies et imagerie CT/IRM, conservés entre juin 2023 et décembre 2023.

GPT-4 va changer la donne dans la relecture en radiologie

L'évaluation a révélé que le GPT -4 avait un taux de détection de 82,7 %, ce qui est très similaire à la sensibilité des radiologues humains (source principale). Pour démarrer, GPT-4 était beaucoup plus rapide dans le traitement des rapports que le lecteur humain le plus lent, et les coûts moyens encourus par rapport étaient les plus bas, ce qui souligne non seulement son utilité mais également son potentiel d'économies d'argent dans les services de radiologie.

Le Dr Gertz souligne que l’IA, comme GPT-4, a un grand potentiel pour être introduite dans les services de radiologie ; cela peut conduire à la génération de rapports appropriés, rapidement et précisément. L'étude a montré que les outils de relecture basés sur l'IA constituent un outil puissant pour améliorer les services de santé, car ils peuvent réduire les coûts des opérations radiologiques et les taux d'erreur.

Les recherches menées par Radiology et même publiées dans le Journal of Radiology ont masqué le fait que le tout premier modèle de langage, GPT-4, développé par le projet OpenAI, a montré la grande précision des radiologues humains dans la détection des erreurs dans les rapports de radiologie. Dirigés par le Dr Roman J. Gertz du département de radiologie de l'hôpital universitaire de Cologne, en Allemagne, les travaux de l'institut sur l'IA sont assimilés à l'évolution de la radiologie.

Détection efficace des erreurs

Ce cas a été réalisé en prenant 200 rapports radiologiques à partir de radiographies et d'images CT/IRM, qui doivent être analysés pour évaluer les performances de GPT-4 par rapport à 6 radiologues ayant des expériences différentes. Un fait qui a été révélé est que GPT-4 a atteint une précision de détection élevée allant jusqu'à 82,7 %, tout comme un radiologue. Cette efficacité de détection des erreurs permettra de générer un rapport détaillé dans un délai beaucoup plus court.

Dans les recherches discutées, l’un des principaux atouts est la rentabilité du GPT-4. Bien qu'il soit assez coûteux, au départ, GPT-4 prend moins de temps à traiter et à vérifier que les humains après son déploiement, ce qui donne un coût moyen par rapport inférieur. Cette fonctionnalité économique fait du GPT-4 un outil utile pour le fonctionnement et la maintenance des services de radiologie qui recherchent de l'ordre dans leur flux de travail et des dépenses financières réduites.

Intégration dans les soins de santé

Gpt4 sera la technologie d'IA clé à intégrer dans les services de radiologie, selon l'observation du Dr Gertz, dans le but principal d'améliorer les résultats des soins aux patients. La relecture assistée par l'IA aide les radiologues à s'assurer de l'intégrité du rapport de diagnostic et, de cette manière, apporte de la qualité à la prestation des soins de santé. En dehors de cela, la disponibilité et les tarifs abordables du GPT-4 parmi la demande de services de radiothérapie offrent une technologie qui non seulement réduit à la fois les erreurs médicales, mais minimise également les coûts opérationnels.

L’IA devrait se développer et le domaine de la radiologie fera l’objet d’études qui guideront la recherche et le développement ultérieurs dans ce domaine. Dans ce scénario futur, le Dr Gertz soutient que GPT -4 ou toute autre technologie d’IA sont des éléments indispensables qui contribuent à accélérer les diagnostics et à améliorer la qualité des soins de santé. Les services de radiologie peuvent tirer parti des capacités de l’IA pour surmonter les problèmes d’un secteur de la santé en évolution. L’IA garantit des services de diagnostic rapides, précis et rentables pour les patients du monde entier.

Clause de non-responsabilité. Les informations fournies ne sont pas des conseils commerciaux. Cryptopolitan.com décline toute responsabilité pour les investissements effectués sur la base des informations fournies sur cette page. Nous tron vivement de dent des recherches indépendantes et/ou de consulter un professionnel qualifié avant de prendre toute décision d'investissement.

Lien de partage:

Jean Palmier

John Palmer est un rédacteur de crypto enthousiaste qui s'intéresse au Bitcoin , à la Blockchain et à l'analyse technique. En mettant l'accent sur l'analyse quotidienne du marché, ses recherches aident les commerçants et les investisseurs. Son intérêt particulier pour les portefeuilles numériques et la blockchain aide son public.

Les plus lus

Chargement des articles les plus lus...

Restez au courant de l'actualité crypto, recevez des mises à jour quotidiennes dans votre boîte de réception

Nouvelles connexes

Startups chinoises d’IA
cryptopolite
Abonnez-vous à CryptoPolitan