Chargement...

Adopter la diversité dans Final Fantasy 7 Rebirth : une perspective LGBTQ+

Dans cet article :

  • Final Fantasy 7 Rebirth présente une représentation LGBTQ+ à travers des interactions subtiles entre les personnages.
  • Le jeu corrige les lacunes passées de la représentation LGBTQ+ des versements précédents.
  • Final Fantasy 7 Rebirth embrasse la diversité, offrant une expérience de jeu plus inclusive.

Final Fantasy 7 Rebirth, la représentation LGBTQ+ prospère, promettant une expérience satisfaisante pour les joueurs. Contrairement à son prédécesseur, Rebirth navigue avec audace dans des récits queer, défiant les normes traditionnelles du paysage RPG.

Un aspect notable est la représentation nuancée de la relation entre Cloud et Sephiroth. Leurs interactions débordent de nuances suggestives tout au long du jeu, remettant en question la dynamique de genre typique. Une scène où Sephiroth embrasse Cloud met en valeur cette complexité, brouillant les frontières entre tendresse et manipulation.

De même, la dynamique lesbienne est subtilement intégrée au récit à travers les interactions d'Aerith et Tifa. Leurs mains fréquentes et leurs gestes affectueux suggèrent un lien plus profond, les transformant en parties intégrantes d'une dynamique polyamoureuse queer plutôt que de se conformer aux triangles amoureux traditionnels.

De plus, Final Fantasy Rebirth introduit des PNJ explicitement queer, ajoutant de la profondeur à son monde diversifié. Les joueurs rencontrent des exemples comme aider un musicien et son petit ami à s'enfuir et observer des couples de même sexe dans des contextes décontractés, enrichissant ainsi la tapisserie d'inclusivité du jeu.

Essentiellement, Final Fantasy 7 Rebirth apparaît comme un phare de la représentation LGBTQ+ dans le jeu, tissant de manière transparente divers récits dans son monde immersif.

Explorer les thèmes queer dans le remake de Final Fantasy 7

Final Fantasy 7 Remake a suscité des discussions sur son sous-texte queer, une tradition au sein de la série. Même avant sa sortie, les interprétations des personnages penchaient vers des lectures queer. Dans un article de Vice Magazine de 2018, la critique culturelle Diana Tourjée a proposé une perspective transgenre sur Sephiroth, l'antagoniste du jeu, mettant en évidence les thèmes de l' dent et de l'acceptation de soi dans son arc de personnage.

Le jeu plonge dans les luttes d' dent , en particulier pour des personnages comme Cloud, Tifa et Aerith. Cloud est aux prises avec l'influence de Sephiroth, tandis que Tifa cherche à se defi au-delà de son bar, et Aerith affronte son héritage unique. Ces thèmes d’introspection trouvent un tron écho auprès des joueurs queer.

Cependant, la représentation LGBTQ+ dans la série a fait l'objet de critiques. Le jeu original de 1997 traitait souvent des thèmes queer avec humour ou de manière désobligeante. Par exemple, le segment travestissement de Cloud au Wall Market a été joué pour rire.

Dans Final Fantasy 7 Remake, cette scène subit une transformation significative. Cela devient une célébration de la beauté au-delà des normes de genre, culminant dans une grande scène de danse où Cloud embrasse son travestissement avec confiance. Ce changement reflète une approche plus respectueuse des thèmes LGBTQ+ dans le jeu, une rupture avec les défauts de l'original.

Adopter la diversité dans la représentation des personnages : un regard sur la « Renaissance »

Au milieu de la conversation sur la grande roue de Gold Saucer, Cloud et Barret s'engagent dans un dialogue sincère, reflétant l'engagement du jeu à briser les barrières.

Contrairement à son prédécesseur, « Rebirth » intègre subtilement des thèmes queer et remet en question les normes de genre, créant ainsi un récit plus inclusif. Le jeu cultive une narration plus profonde et plus chargée d’émotion en libérant les personnages des contraintes sociétales.

John Eric Bentley, exprimant Barret Wallace, visait à dépeindre un personnage nuancé et dénué de caricature. Cette approche illustre la profondeur émotionnelle de Barret, notamment dans sa relation avec sa fille adoptive. Dans Rebirth, la masculinité toxique n’étouffe plus Barret ; il exprime ouvertement sa vulnérabilité et soutient ses compagnons.

Le jeu embrasse l'authenticité émotionnelle, comme en dent l'implication de Barret dans une quête secondaire touchante. Rebirth souligne sa volonté de défier les normes conventionnelles et de donner la priorité au véritable développement du caractère à travers ses actions.

Le courage et l'autonomisation imprègnent le récit, améliorant l'expérience de jeu pour tous les joueurs. « Rebirth » illustre le pouvoir d'une narration honnête et de la célébration d' dent diverses.

Clause de non-responsabilité. Les informations fournies ne sont pas des conseils commerciaux. Cryptopolitan.com décline toute responsabilité pour les investissements effectués sur la base des informations fournies sur cette page. Nous tron vivement dent recherches indépendantes et/ou de consulter un professionnel qualifié avant de prendre toute décision d'investissement.

Lien de partage:

Les plus lus

Chargement des articles les plus lus...

Restez au courant de l'actualité crypto, recevez des mises à jour quotidiennes dans votre boîte de réception

Nouvelles connexes

Sony
cryptopolite
Abonnez-vous à CryptoPolitan