Chargement...

Chelsea et Burnley sont pionniers dans la recherche de joueurs basée sur l'IA dans la révolution du marché des transferts

Dans cet article :

  • Chelsea et Burnley mènent une révolution dans le football, en tirant parti de l'IA d'aiScout pour analyser les performances de plus de 100 000 joueurs, transformant ainsi le dépistage traditionnel.
  • Malgré les progrès de l’IA, la touche humaine reste vitale dans le repérage, en équilibrant la technologie avec les observations en personne de la dynamique des joueurs.
  • La collaboration prévoit une transition vers l'analyse prédictive, envisageant un avenir dans lequel les clubs utiliseront de vastes bases de données pour prédire les parcours de développement des joueurs et prendre des décisions stratégiques.

Dans une démarche révolutionnaire, les clubs de football de Chelsea et de Burnley sont à l'avant-garde d'une transformation du marché des transferts de football en adoptant l'intelligence artificielle (IA) pour améliorer leur processus de recherche de joueurs. Les clubs se sont associés à aiScout, une application innovante qui analyse plus de 100 000 performances de joueurs chaque saison.

La technologie mobile au moteur de la révolution

L'approche d'aiScout exploite l'omniprésence des téléphones mobiles, exploitant la prévalence mondiale de cette technologie. Richard Felton-Thomas, directeur des sciences du sport chez aiScout, souligne la démocratie inhérente aux appareils mobiles, en particulier parmi les jeunes. L'application permet à des milliers de joueurs de télécharger des clips vidéo présentant leurs compétences dans des exercices spécifiques, créant ainsi une vaste base de données qui dépasse la portée des méthodes de dépistage traditionnelles.

Les recruteurs traditionnels rencontrent environ 2 000 joueurs au cours d'une saison, tandis que la base de données d'aiScout couvre près de 100 000 joueurs et devrait trac des millions d'utilisateurs dans le monde d'ici l'année prochaine. Felton-Thomas souligne que l'application est un outil complémentaire pour les chercheurs de talents plutôt qu'un outil de remplacement. Le volume considérable de données permet aux clubs de prendre des décisions plus éclairées lors des essais de joueurs, offrant ainsi une étendue d’informations dent précédent pour l’évaluation.

Équilibrer la technologie avec l’élément humain

Malgré les progrès technologiques, Felton-Thomas souligne la touche humaine irremplaçable dans le scoutisme. Des éléments tels que la façon dont les joueurs gèrent l’adversité, interagissent avec leurs coéquipiers et réagissent aux situations du jeu restent des aspects intangibles qui nécessitent une observation en personne. L’application agit donc comme un complément plutôt que comme un substitut au test de la vue traditionnel.

Burnley et Chelsea se trouvent à l'avant-garde de cette approche innovante, avec une vision stratégique qui s'étend au-delà du futur immédiat. Felton-Thomas prévoit un passage de l' dent des talents au développement des joueurs, les clubs exploitant de vastes bases de données pour faire des prédictions sur la trajectoire d'un joueur. L'objectif est d'aller au-delà de la simple dent des talents pour comprendre le parcours de développement potentiel d'un joueur, en distinguant les futures stars des joueurs plus alignés sur les ligues de niveau inférieur.

Premières réussites

L'incursion d'aiScout dans le monde du football a déjà donné lieu à des réussites, Jez Davies et Ben Greenwood ayant conclu des accords avec des clubs de Premier League. Ces premiers triomphes constituent une preuve tangible de l'efficacité de l'application et de son potentiel à remodeler la dynamique du recrutement de joueurs à long terme.

Alors que Chelsea et Burnley sont des pionniers dans cette révolution du scoutisme basée sur l'IA, Felton-Thomas prévoit une adoption plus large de ces technologies dans les clubs de football. Il envisage un avenir dans lequel les clubs posséderaient de vastes bases de données contenant des informations sur les joueurs qui réussissent et qui échouent, facilitant ainsi des prédictions plus précises.

Des possibilités passionnantes en matière d’analyse prédictive

À mesure que la base de données accumule des données au fil du temps, l'analyse prédictive pourrait permettre aux clubs de procéder à des évaluations précoces de la trajectoire potentielle d'un joueur. La perspective de prévoir le futur parcours de développement d’un joueur, comme Raheem Sterling ou un joueur de Ligue 2, ajoute une dimension passionnante au paysage du recrutement.

La collaboration entre Chelsea, Burnley et aiScout marque un changement de paradigme important dans le paysage du dépistage de joueurs. L’intégration de la technologie de l’IA promet de révolutionner la manière dont les clubs de football abordent l’ dent des talents et le développement des joueurs. Si l’élément humain reste indispensable, la synergie entre les méthodes de dépistage traditionnelles et les applications d’IA de pointe ouvre une nouvelle ère dans la stratégie de transfert du football. À mesure que le partenariat entre les clubs et la technologie évolue, le potentiel de faire des prédictions plus précises et des décisions éclairées concernant les trajectoires des joueurs devient de plus en plus tangible.

Avis de non-responsabilité :  les informations fournies ne constituent pas des conseils commerciaux. Cryptopolitan.com décline toute responsabilité pour les investissements effectués sur la base des informations fournies sur cette page. Nous recommandons vivement de faire tron dent et/ou de consulter un professionnel qualifié avant de prendre toute décision d'investissement.

Lien de partage:

Les plus lus

Chargement des articles les plus lus...

Restez au courant de l'actualité crypto, recevez des mises à jour quotidiennes dans votre boîte de réception

Nouvelles connexes

Le Colorado mène la charge dans la réglementation de l’IA pour lutter contre la discrimination
cryptopolite
Abonnez-vous à CryptoPolitan