Chargement...

L’IA a le potentiel de détecter les lésions cérébrales suite à un accident vasculaire cérébral

Dans cet article :

  • L’IA dent avec précision les dommages causés par un accident vasculaire cérébral, révolutionnant ainsi la précision du diagnostic.
  • L’accessibilité aux soins de santé s’améliore grâce à la localisation des lésions d’accident vasculaire cérébral basée sur l’IA.
  • GPT-4 présente le potentiel de transformer les soins de l’AVC à l’échelle mondiale.

Une étude révolutionnaire publiée dans Neurology Clinical Practice a fourni un aperçu inattendu des soins prodigués aux patients victimes d'un AVC grâce à l'IA, notamment via le modèle GPT-4. La corégulation est l'œuvre du Dr Jung-Hyun Lee, qui vient tout juste d'arriver du domaine de recherche respiratoire de la SUNY Downstate Health Sciences University.

Le rôle de l'IA dans l'identification des accidents dent

Il convient de noter que l’IA peut faciliter l’identification des accidents vasculaires dent , mais elle ne peut pas être le seul outil. Les accidents vasculaires cérébraux étant l'une des causes d'invalidités et de décès à long terme, le diagnostic des coutures et une réponse appropriée sont essentiels, mais ils sont également à l'origine de nombreux handicaps et décès à long terme.  

Pendant longtemps, la technique permettant de déterminer l'emplacement exact des lésions neuronales liées à un accident vasculaire cérébral consistait encore à combiner un neuroexamen et des scintigraphies cérébrales. La disponibilité de ces ressources pourrait constituer un obstacle, même dans les zones moins développées.

Étant donné l'absence d'un facteur de risque unique pour aider au pronostic des événements vasculaires cérébraux et considérant que cela avait déjà été fait, le Dr Lee et l'équipe de recherche ont pensé combler l'écart en déployant l'IA, la technologie GPT-4 pour être plus spécifique, dans le processus d'analyse des antécédents médicaux et des examens neurologiques des patients victimes d'un AVC. 

L'étude portait sur 46 dent publiés où l'ordinateur (GPT-4) a détecté s'il y avait des lésions de quel côté et dans quelles régions spécifiques du cerveau elles se trouvaient. Étonnamment, dans les résultats des tests de GPT-4, la plupart d'entre eux ont démontré des niveaux de précision élevés. dans la localisation de régions spécifiques du cerveau, les cas d'apathie étant l'exception lorsqu'il s'agissait de lésions situées à l'intérieur du cervelet ou de la moelle épinière.

Résultats et implications prometteurs

L'étude est le résultat de la capacité du CPT-4 à dent le côté du cerveau affecté par les lésions d'un accident vasculaire cérébral. Une sensibilité de 74 % et une spécificité de 87 % ont été rapportées. De plus, cela a été facilité par le fait qu’il pouvait cibler une partie particulière du cerveau ; la sensibilité et la spécificité semblaient plus élevées, à 85 % et 94 %.  

Une telle division a été signalée, soulignant que les systèmes d’IA médicale comme GPT-4 peuvent stimuler considérablement les soins de l’AVC dans les zones confrontées à un defi d’expertise neurologique et de ressources médicales.

Implications pour l’accessibilité aux soins de santé

Malgré les résultats prometteurs, l'étude reconnaît les limites de GPT-4, avec un taux de précision global de 41 % dans toutes les catégories et évaluations. Cela suggère que même si l’IA est très prometteuse, des affinements et des développements supplémentaires sont nécessaires avant son application clinique.  

Le Dr Lee souligne l’importance de la recherche et du développement en cours dans ce domaine, soulignant le potentiel de l’IA à transcender les barrières linguistiques, élargissant ainsi son impact mondial.

Les résultats de l'étude affectent considérablement l'accessibilité aux soins de santé, en particulier dans les régions aux ressources médicales limitées. En exploitant l’IA pour le diagnostic et la gestion des accidents vasculaires cérébraux, les disparités en matière de soins de santé peuvent être atténuées, garantissant ainsi un accès plus équitable à des soins de qualité.  

Cependant, l’efficacité de l’IA dans ce contexte dépend de la qualité et du détail des données d’entrée, ce qui souligne l’importance d’antécédents médicaux complets et d’examens neurologiques approfondis.

L’étude représente une avancée significative dans l’exploitation de la technologie de l’IA pour améliorer les soins liés aux accidents vasculaires cérébraux. Bien que des défis demeurent, le potentiel de l’IA, illustré par GPT-4, pour localiser avec précision les lésions cérébrales après un accident vasculaire cérébral est extrêmement prometteur pour améliorer l’accessibilité et la qualité des soins de santé dans le monde entier.  

À mesure que la recherche progresse, l’intersection de la technologie et des soins de santé annonce un avenir dans lequel l’IA jouera un rôle central dans le diagnostic et le traitement médicaux, bénéficiant en fin de compte aux personnes touchées par un accident vasculaire cérébral et d’autres maladies neurologiques.

Clause de non-responsabilité. Les informations fournies ne sont pas des conseils commerciaux. Cryptopolitan.com décline toute responsabilité pour les investissements effectués sur la base des informations fournies sur cette page. Nous tron vivement dent recherches indépendantes et/ou de consulter un professionnel qualifié avant de prendre toute décision d'investissement.

Lien de partage:

Les plus lus

Chargement des articles les plus lus...

Restez au courant de l'actualité crypto, recevez des mises à jour quotidiennes dans votre boîte de réception

Nouvelles connexes

Quantum
cryptopolite
Abonnez-vous à CryptoPolitan